Le Courrier: Récits de femmes

« Près de trente ans plus tard, ces Récits de femmes merveilleusement portés par les trois comédiennes, et mis en scène par Michele Millner et Naïma Arlaud, n’ont pas tout à fait perdu, hélas, de leur acuité. Une jolie manière artistique de scander un message fort face à la résurgence du mouvement anti-avortement à l’échelle de l’Europe. »

Cécile Della Torre, 30 janvier 2015

Le Temps: Récits de femmes

« Tout le spectacle a ce mérite, d’être porté par trois actrices sensibles, batailleuses juste ce qu’il faut, souples dans le raccourci comme dans l’adresse. La force de conviction est parfois une vertu théâtrale. Au seuil de la soirée, toutes de noir vêtues comme des bateleuses, elles promettent au public : « Un spectacle féministe. Mais drôle. » La promesse est tenue. A la sortie, Franca Rame bourdonne dans les oreilles. Cette femme ouvre des portes, dans l’espoir d’un courant d’air révolutionnaire. On aimerait qu’elles claquent plus souvent.»

Alexandre Demidoff, 30 janvier 2015

La Tribune de Genève: Récits de femmes

«Le protagoniste de ce spectacle sur la femme, c’est l’homme », déclaraient les auteurs dans leur prologue. Reste que la voix, le ton, l’énergie et l’humour ravageur qui dominent les monologues performés ici se distinguent sans ambages comme étant résolument féminins.»

Katia Berger, 7 janvier 2014