Santas Raices

Conception et chant

Michele Millner

Guitare, arrangements musicaux

Paco Chambi

Costumes

Ingrid Moberg

Chant, arrangements et percussion

  • Patricia Tondreau
  • Ondina Duany

Collaboration artistique

Geneviève Guhl

Michele Millner et Patricia Tondreau se sont rencontrées en été 1998. Le plaisir qu’elles ont eu à accorder leurs voix a vite été partagé par un public enthousiaste, d’abord lors d’un concert donné à La Parfumerie pour l’arrestation d’Augusto Pinochet en automne 1998. Les chanteuses, toutes deux chiliennes émigrées de longue date, se sont découvert des destinées communes et ont décidé d’explorer ensemble leurs racines à travers le chant. Elles se sont ensuite associées à Paco Chambi, guitariste péruvien et Ondina Duany, chanteuse et compositrice cubaine : Santas Raices était né.

Depuis lors, le groupe a développé son propre style de chant, avec des harmonies et des arrangements à la fois complexes et dépouillés. Il interprète des morceaux du répertoire populaire latino-américain, des chansons de la “Cancion nueva” (la nouvelle chanson latino-américaine née dans les années 60 principalement au Chili et en Argentine), de même que des morceaux traditionnels peu connus.

Ce spectacle musical, interprété par trois chanteuses-comédiennes et un guitariste, se développe comme une histoire contée et chantée à plusieurs voix. C’est une exploration des origines à travers la parole et le chant, une quête de la poésie qui puise à la source du verbe créateur, de la première onde vibratoire mettant le monde en mouvement. Un dialogue entre texte, image et musique qui tire sa force du mélange des timbres de voix et de la recherche d’harmonies subtiles.