Violeta

Variations improvisées inspirées des compositions de Violeta Parra

Dans une étincelle aventurière, Liliana Moran découvre Parasite sans S et propose à Anna, Alexandra et Marie de réinterpréter, à leur manière, des chants d’amour et de lutte de la compositrice chilienne Violeta Parra.

Une rencontre étonnante entre deux styles, deux mondes quasi divergents qui, le temps d’une collaboration, se retrouvent pour une recherche passionnée qui puisse les faire confluer dans un même élan.

« L’arc des alliances a pénétré mon nid », chante Violeta Parra dans Volver a los 17

Avec Parasite sans S et Liliana Moran
Alexandra Bellon percussions, batterie
Anna Benzakoun claviers, voix
Marie Mercier vents et cordes
Liliana Moran chant

Vendredi 23 novembre à 21h30

Grand Café de la Parfumerie
7, ch. de la Gravière – 1227 Acacias
réservations : +41 22 341 21 21
contact@theatrespirale.com
tarif unique 15.-

Parasite Sans S

Alexandra Bellon, batterie, percussions
Anna Benzakoun, voix, clavier
Marie Mercier, clarinettes, basse électrique

La musique improvisée de PARASITE SANS S trace la cartographie des émotions. Elle se veut lunaire, mais triomphante, entre le bourdon et les plumes, tantôt elle fait peur, tantôt elle rassure, mais jamais elle ne suit un tracé balisé. Sciemment elle cherche les broussailles électriques et les pas qui déraillent. Ses atmosphères chamaniques se perdent avec délice dans des expérimentations qui recyclent les traditions ancestrales sous l’œil de la chimère. Naturellement les choses se croisent un pied dans le passé, l’autre dans le présent et le troisième dans l’ultra-futur.

Liliana Moran

Voix, chant

Interprète des plus grandes figures de la Nouvelle Chanson Latinoaméricaine telles que Violeta Parra, Victor Jara, Atahualpa Yupanqui en différents espaces depuis son plus jeune âge. Solidarité avec les peuples opprimés, résistance à un ordre imposé, dénonciations et mise en évidence des injustices sur toute la planète, sont les maîtres mots de son engagement. La chanson qui a du sens, qui appelle à une conscience du monde et de ses idéaux a été la voie qu’elle parcourt inlassablement.